Festival International de Piano

de la Roque d'Anthéron

Edition 2021

À l’été 2021, je suis embauchée par le Festival International de Piano de La Roque d’Anthéron en tant que photographe. Un rêve qui devient réalité, aussi simplement que ça.

Je photographie alors 27 jours de concerts dans le fabuleux parc du château des Florans, où de grands musiciens se succèdent du matin au soir sur une scène devenue mythique ces 40 dernières années, sous la direction artistique de René Martin.

Le cadre est magique : deux immenses allées de platanes majestueux bordent un parc couronné d’une allée de séquoias.

Entre les cimes, on distingue le sommet de la conque : cette coquille aux propriétés acoustiques qui permet de profiter d’un son non-amplifié en plein air.

Et si ce n’était pas suffisant, les concerts au crépuscule finiront de nous enchanter : une fois que le soleil a déposé ses dernières couleurs ocres, les cigales se joignent à la fête, bientôt accompagnée par un ciel étoilé.

Mais avant toute chose, évidemment, la magie puise son âme dans la musique : on peut y écouter le génie d’Arcadi Volodos, la puissance narratrice de David Kadouch, la profession de foi de Yulianna Avdeeva, la cocasserie de Simon Trpčeski, pour n’en citer que quelques uns. 

Dans l’ombre, le talent des accordeurs opère : Denijs De Winter, Torben Garlin et leur équipe préparent les pianos de concert comme personne.

De l’aube jusque tard dans la nuit, les pianos s’enchainent sous leurs mains expertes : une discussion avec l’artiste autour du choix du piano, puis le réglage, le raccord sur scène, le bichonnage jusqu’à la dernière minute. 

Sans compter l’improbable valse des pianos, sans cesse remorquée de la scène à l’atelier et de l’atelier à la scène au gré des concerts, assuré par une équipe régie appliquée.

Back To Top
Où me trouver

Black Bear Studio

6, rue Pierre Dupont

38000 Grenoble

mail : chauvin.valentine(at)gmail.com

tél : 06 31 25 21 74

Social